Register your Account

Sign Up with us and enjoy!

A password will be e-mailed to you.

French Login

Programme de la Loterie de la Carte Verte (DV)

La Loterie de la Carte Verte trouve son fondement dans la Loi sur l’immigration américaine (Immigration Act) de 1965. Cette loi votée par le Congrès exclut du processus de sélection à l’immigration la race, l’appartenance ethnique et l’origine nationale et délivre un nombre spécifique de Cartes Vertes pour chaque pays. Les familles d’immigrants résidant aux Etats-Unis ont ainsi pu déposer une demande pour permettre à leurs proches de vivre légalement en Amérique.

Initialement, la Loi sur l’immigration de 1965 favorisait les migrants orientaux, principalement les Européens. Mais grâce à l’élimination de l’appartenance ethnique et l’origine nationale des critères de sélection, les ressortissants asiatiques et latino-américains ont pu émigrer aux Etats-Unis, représentant 2/3 des immigrants jusqu’en 1975, En 1978, le Congrès américain a voté une loi favorisant les Occidentaux et diversifiant les communautés de migrants vers les Etats-Unis.

Première Loterie de la Carte Verte

En l’absence de demandes de proches et en raison des nouvelles exigences de certification professionnelle émanant de la Loi sur l’immigration de 1965, la majorité des candidats irlandais a éprouvé des difficultés à obtenir une Carte Verte. De nombreux Irlandais ayant reçu un visa de séjour temporaire ont donc dépassé la date limite de séjour de leur visa de tourisme.

Les demandes ont afflués d’Italie dans les années 1970. Les élus représentant les communautés américaines italienne et irlandaise ont uni leurs efforts pour ouvrir les portes des Etats-Unis à davantage de migrants. Pour cela, ils ont utilisé deux arguments :

1. introduire le nouveau concept d’immigrants “la nouvelle souche” afin de permettre l’immigration de jeunes célibataires avec l’octroi du même visa sans exigences professionnelles ;

2. évoquer les grandes contributions passées des immigrés à la construction de l’Amérique.

Qu’en 1986, lors de l’adoption de la Loi sur la réforme et le contrôle de l’immigration, que la Loterie de la Carte Verte est né. Brian J. Donnelly, membre du Congrès, et Edward Kennedy, sénateur, ont créé le programme NP-5 consistant à délivrer une Carte Verte aux 10 000 premiers demandeurs. Le Ministère des Affaires étrangères a reçu plus de 1,4 million de demandes au cours de la période de dépôt des candidatures d’une durée de 7 jours en 1987. Les trois gagnants pays cette loterie étaient l’Irlande (3 112), le Canada (2 078) et le Royaume-Uni (1 181).

Développement de la Loterie de la Carte Verte

Après l’adoption de la Loi sur l’immigration de 1990, la Loterie de la Carte Verte a subi deux modifications :

1. le nombre de Cartes Vertes délivrées a augmenté de 30 000, passant à un total de 40 000 ;

2. le mode de sélection du programme, initialement basé sur la règle “premier arrivé, premier servi”, est devenu une véritable loterie, un numéro étant attribué à chaque demande reçue et un ordinateur effectuant un tirage au sort parmi ces numéros.

En 1995, la Loterie de la Carte Verte a délivré 10 000 visas supplémentaires. Depuis lors,  50 000 serait le nombre final de Cartes Vertes donné à chacun des pays sous-représentés dans la population d’immigrés aux Etats-Unis.

Conclusion

La simple résolution visant à solutionner le problème de l’immigration irlandaise et italienne aux Etats-Unis dans les années 60 et 70 est devenue l’un des programmes les plus connus dans le monde. La Loterie de la Carte Verte n’existe qu’aux Etats-Unis et offre aux étrangers la possibilité d’obtenir une Carte Verte et de goûter au rêve américain.

La loi sur l’immigration de 1965 a engendré une vague d’immigration telle qu’un Américain sur cinq est issu de l’immigration de première ou de deuxième génération. La diversité culturelle des Etats-Unis est l’une des plus développée au monde. 300 langues y sont parlées et toutes les religions y sont représentées.